AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le carrosse de Verlinghem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vicky

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Le carrosse de Verlinghem   Dim 7 Mar 2010 - 0:36

Le carosse aux armoiries des Verlinghem, arrivait, chargé de malles, de bouteilles, de plantes, de livres et deux valets, une jolie servante, ainsi qu'un bel homme dont l'élégance était à la hauteur du charme qui émanait de sa beauté italienne... après qu'il se fut arrêté, le majordome s'empressa d'annoncer la suite de Donà Atirenna, Dame de Verlinghem et vassale de sa Grasce Deedlit... Maitresse du merveilleux donaine dont ils avaient tous entendu parler, mais jamais vu... et tel un conte qu'ils lisaient en images, ils écarquillaient les yeux en balayant du regard les terres qui s'étendaient à perte de vue et qui appartenaient à la suzeraine de leur matresse !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Cécile
Servante Dépréssive...
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le carrosse de Verlinghem   Dim 7 Mar 2010 - 23:54

Marie-Cécile était la bonne la plus dépressive que l'on eu pu rencontrer. En ce jour, alors qu'un accouchement semblait se profiler sur le Domaine, elle était sortit du chastel pour faire quelque chose qui lui tenait à coeur.

Alors qu'elle sortait de l'enceinte des domaines des Comtes, elle vit une troupe agglutinée là, à regarder les alentour, un peu ébahis. Des armoiries sur les portes du carosse. C'était qui, encore, ça...

Renfrognée, Marie-Cécile avança vers les visiteurs.

- Vous cherchez quelque chose ? Mh ?

Détaillant la jeune femme, Marie-Cécile remarqua qu'il devait s'agir d'une servante. Elle se demanda pourquoi celle-ci voyageait dans une voiture tellement luxueuse... Cette servante était sans aucun doute mieux traitée qu'elle. Sa gorge se serra. C'était injuste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicky

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Le carrosse de Verlinghem   Lun 8 Mar 2010 - 14:36

Le sourire de la jeune femme était presque forcé, elle était inquiète de savoir pourquoi sa maitresse lui avait demandé d'apporter tout le tintouin qu'elle avait dans les bagages, à croire qu'elle allait aménager dans les terres de sa suzeraine...

Une servante aux allures stressées s'avançait vers elle et lui demandait qui elle était, qui elle voulait voir certainement, dans le carrosse luxueux de sa maitresse... quand à Giacomo, il semblait ne pas pouvoir sortir de la voiture, endormi sans doute, ou encore pétrifié devant la beauté de la pauvre Marie ...

Bonjour ! Je suis Vicky... la servante de Donà Atirenna, Dame de Verlinghem... nous venons à sa demande apporter son " petit " nécessaire !!

(le compte de Giacomo n'a pas eu de confirmation mail... il faudrait soit le désactiver pour le recréer ou alors lui permettre l'accès ! snifff j'ai du me tromper dans le mail ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Cécile
Servante Dépréssive...
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le carrosse de Verlinghem   Lun 8 Mar 2010 - 16:08

Marie Cécile darda sur la nouvelle venue (sensiblement pas seule, quelqu'un devait attendre dans le chariot...) un regard morve. Puis, se reprenant, elle lança alors.

- Ha... Bah... Le mieux serait sans doute de vous diriger vers l'Herboristerie. Vous pourrez probablement vous y installer. Si vous avez faim, demandez qu'on vous indique la cuisine. Et si jamais vous êtes aussi assistante de la médicastre, j'crois qu'il faudrait vous rendre dans les appartement de notre intendante, elle va mettre bas.

La servante renifla.

- Vous voulez que je vous indique ou se trouve tout cela ? Ou bien vous allez trouver seule ? L'herboristerie, elle est dans les extérieurs, près du jardin botanique...

La servante indiqua du bras la direction à prendre, puis attendit qu'on lui demande, ou non, de les accompagner. C'est qu'elle avait plein de choses à faire, alors autant pas perdre de temps en parlote.


[Herboristerie, cliquez ici]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicky

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Le carrosse de Verlinghem   Lun 8 Mar 2010 - 23:32

Remerciant la jeune servante à l'air apeuré, par ses renseignements qu'elle donnait, Vicky cherchait à lui soutirer plus d'infos sur la mise bas en question, car sa maistresse n'en avait pas dit autant... encore un accouchement pensait elle !!! décidément, la Dame voulait s'occuper de toutes les futures mères du royaume !!!! un soupire qui en disait long et pourtant elle n'en dirait pas plus !

Je vous remercie... je vais me rendre auprès de ma maitresse pour l'assister... quand à notre Majordome qui semble s'endormir sur le fauteuil de la voiture, il ira ranger à l'herboristerie... cela sera son occupation de la journée !!! ainsi que de monter les malles de Madame dans sa chambre si vous voulez bien me faire un plan pour chacun de ces lieux ? je vous remercie... je ne voudrais pas vous accaparer... ensuite si vous avez besoin d'aide, je serais à votre disposition !

Elle avait un regard empliit de gratitude, et attendit les réponses de son homologue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicky

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Le carrosse de Verlinghem   Mar 9 Mar 2010 - 20:42

(pourriez vous supprimer le compte de Giacomo ou l'activer, je n'ai pas reçu de mail de confirmation et je ne peux pas l'utiliser ! ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giacomo di Casanova

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: Le carrosse de Verlinghem   Mer 10 Mar 2010 - 1:14

Alors qu'il somnolait un instant, il avait vu la belle servante converser avec Vicky, enfin de la nouveauté, elle semblait appeurée et cela l'intriguait, il aimait à rassurer les belles jeunes femmes, cela lui donnait bien des idées... et ce fut le sourire en coin qu'il se tournait vers Marie Cécile, se penchant un peu plus pour mieux la contempler...

Son accent ne trompait personne et il ne souhaitait d'ailleurs pas tromper qui que ce soit, l'italien avait un charme qu'il étalait avec élégance, la chemise entrouverte et l'air désinvolte, sans exagération, juste un piquant de désinvolture et une prestance sans nulle autre, tel un vrai majordome, il s'adressa à Marie Cécile...

Signorina... si vous voulez bien... je souis d'accord pour que vous m'accompagnez à l'herborristerie... je né voudrrais pas mi perdre... sono molto lieto di conoscerla... enchanté... vrrrraiment....

L'homme tendit la main pour prendre la sienne et y déposer un baise main délicat...

je m'appelle .... Giacomo... pourrrr vous serrrvire.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Cécile
Servante Dépréssive...
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le carrosse de Verlinghem   Mer 10 Mar 2010 - 21:36

Marie Cécile prit donc quelques minutes pour expliquer en détails ou se trouvait les lieux dont elle avait parlé succinctement. La jeune servante s'en fut sans plus attendre.

Marie Cécile allait reprendre sa route vers le bourg lorsqu'un homme à la carrure pour le moins impressionnante sortit de la voiture. Il avait ce genre de sourire aux lèvres et ce genre de regard qui fit serrer le ventre à la petite bonne... Un peu plus, et ce trop d'émotion allait la faire éclater en sanglots, c'était certain.

Il lui adressa alors la parole, comme elle restait muette. Ses sourcils se froncèrent. Mais qui était donc cet étranger qui prenait pour certain le fait qu'elle comprenne son charabia ? C'était fou, cette désinvolture...

Il lui prit la main et la baisa. Sechement, elle reprit cette partie de son corps.


- Je suis servante, ici. Je ne mérite point tant de... fioritures.


Elle haussa alors la teste, fière, et tourna les talons, vers le domaine.

- Bon, et bien, vous me suivez ? C'est par ici l'herboristerie..., ajouta t-elle en fronçant le nez.

Mais quel énergumène avait-on encore là... Pf. Elle se mit à marcher d'un bon pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giacomo di Casanova

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: Le carrosse de Verlinghem   Jeu 11 Mar 2010 - 20:00

Un sacré caractère à vrai dire !!! et il aimait les dificultés le bel italien, à n'en point douter il aimait à la voir se fâcher... alors qu'elle lui retira la main et qu'elle voulu se rabaisser, si elle était servante, elle n'en était pas moins femme, et qu'elle femme !!!!!

hoooo... una tigre !!! mmm je vienne ... je vous suive Donna... et parrdonez ma courrrtoisie, si vous zètes serrrvante, vous n'en êtes pas moins una bella femme !!!

il laissa là le carosse et prit tout d'abord les plantes et les graines nécessaires, chargé tel un porteur de malles, il suivait le sourire en coin la belle Marie Cécile qui pressait le pas pour le guider...

Son regard se portait très souvent sur le déhanchement de la belle servante crispée, panchant parfois la tête pour mieux la contempler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le carrosse de Verlinghem   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le carrosse de Verlinghem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Echange charrette contre carrosse - Gargote helvétique
» Ai-je tort de redouter le carrosse noir CV?
» Quelques figs de mon armée de comtes vampires
» Arrivée de l'ambassadrice de Lorraine
» La mélée, tu l'aime ou tu la quitte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comté de Sainct-Omer :: Sainct-Omer :: Le bourg-
Sauter vers: