AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trois Artésiens, deux tonnelets, un Bourguignon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eusaias

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Trois Artésiens, deux tonnelets, un Bourguignon   Jeu 13 Jan 2011 - 19:02

Mais non je te dis, une main qui s’arme prête à gifler, écoute moi au lieu de faire cette tête ou je te baffe. Je disais donc, un couillard avec 10 hommes tu envoies péter 160 livres de roche à 150 pas alors qu’avec ton trébuchet il faut le double d’homme pour envoyer la même chose. Pire encore ! Pendant que tu envoies 1 boulet avec ton trébuchet, j’ai le temps de t’en envoyer 5 dans la gueule ! Alors non Guillaume, ça sera un couillard et non un trébuchet.

Non mais la bombarde c’est quand même le mieux. Regardez avec les deux couleuvrines le travail qu’on a fait à Bouillon. La voix d’Hector tentait de trancher le débat opposant le Baron et un des jumeaux cranequinier.

P*tain, pourquoi c’est toujours pareil avec les écorcheurs. Tu leur donnes la main, ils te prenaient la main, le bras et tes chambrières. ON A PAS LES MOYENS ! Non sérieux, le bronze, vous le prenez où ? ça coute une fortune ! Deux couleuvrines, une bombarde et une veuglaire, navré mais là c’est fini, on peut plus. Donc couillards, c’est bien c’est pas chère et ça t’abat un mur facilement.

Baron je croyons bien que nous arrivons.

La voix du cochet venait elle de couper la conversation et le dit baron sortit la tête par la fenêtre pour vérifier.

A Saint Omer ! C’est bien là !

Et un sourire salace sur le visage du piaf qui se remémora sa soirée ici, lorsque les dents de la dame avaient marqué la chair. Lorsque le coche s’arrêta devant le domaine, le baron mit pied-à-terre et après un petit coup d’œil sur la cargaison se présenta à la porte.

File dire à tes maitres que le légendaire Baron de Digoine, Eusaias de Blanc-Combaz, leur demande audience. Oh et dis moi, la comtesse du Lavedan est elle déjà arrivée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gnia

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Trois Artésiens, deux tonnelets, un Bourguignon   Ven 14 Jan 2011 - 13:56

Il semblait que ce que Balbuzard voulait, Balbuzard avait. Il avait tant insisté auprès d'Agnès pour avoir entrevue auprès de ses suzerains qu'elle avait fini par ployer et lui décrocher audience. Et pourtant, alors qu'elle retrouvait toujours avec plaisir le chemin de Saint Omer, cette visite se faisait quelque part la mort dans l'âme. Car le Baron de Digoine venait icelieu pour une seule et unique chose, poser un licol à la Saint Just. Quoiqu'elle appréciât la compagnie du Bourguignon - surtout intime, il fallait dire la vérité - elle ne parvenait pourtant pas à se résoudre à perdre la relative indépendance que lui conférait son veuvage.
Aussi elle contait sur l'arrogance d'Eusaias pour se faire détester de ses suzerains et ceux-ci n'auraient d'autre choix que d'oublier la voie de la raison qui voulait qu'elle accepte de convoler en justes noces avec le père de celui qui deviendrait alors son unique héritier mâle.

Ce fut donc avec des pensées oscillant enter la résignation et l'espoir que la Comtesse du Lavedan entra sur les terres du domaine de Saint Omer, son coche évitant in extremis un carambolage avec celui de... Digoine, évidemment !

Le valet de pied profita donc de cette double arrivée pour faire d'une pierre deux coups et annoncer également sa maîtresse au plancton de garde avant qu'il ne file vers le castel.


Annonce également l'arrivée d'Agnès de Saint Just pendant qu't'y est !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thegregterror
Chaton étoilé - Céphei
Chaton étoilé - Céphei
avatar

Messages : 725
Date d'inscription : 28/08/2007
Localisation : Aux côtés de sa douce...

MessageSujet: Re: Trois Artésiens, deux tonnelets, un Bourguignon   Sam 15 Jan 2011 - 16:14

Alors qu'un des gardes profita de l'occasion d'aller prévenir les maîtres des lieux pour initier sa fuite du noble inconnu, le garde restant en face du Baron pris un peu de temps avant d'émerger.

La Comtesse du Lavedan... Lavedan... ?

Il chercha inutilement à savoir qui était la Comtesse du Lavedan, avant de se rendre compte qu'il n'y avait pour l'heure que le besoin de savoir si elle se trouvait au château. Mais point le temps de répondre, car le garde tentant de partir était déjà interpellé par un nouveau coche.

Décidément, tout le beau monde arrivait au même moment... en particulier la Comtesse du Lavedan, ce qui fit tilt dans la tête du garde. La Vicomtesse était à présent Comtesse, cela avait du lui être dit, mais lui et les titres... et pas trop sur de lui pour le nom, il tenta néanmoins une petite intervention devenue inutile...


Baron, la Comtesse du Lavedan vient d'arriver.

Restant silencieux après ce coup de chance, le valet qui avait reçu l'accord du Comte arriva enfin. Valet, bien plus à l'aise que le garde face à des nobles suite à sa formation, s'inclina pour le salut...

Comtesse, Baron, salutations. Le Comte de Sainct-Omer vous attend dans le petit salon et la Comtesse a été prévenue de votre arrivée.

... avant de les mener à travers les couloirs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainct-omer.realbb.net
Eusaias

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Trois Artésiens, deux tonnelets, un Bourguignon   Lun 17 Jan 2011 - 9:43

Bien le bon jour à vous Agnès, c'est avec joie que je vous retrouve. Venez je crois que nous sommes attendus.

Et au balbuzard de se fendre d'un large sourire et d'offrir son bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gnia

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Trois Artésiens, deux tonnelets, un Bourguignon   Lun 17 Jan 2011 - 13:22

Et de poser sa main sur son bras avec un petite moue contrarié en suivant le valet à travers les couloirs de Saint Omer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trois Artésiens, deux tonnelets, un Bourguignon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trois Artésiens, deux tonnelets, un Bourguignon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU]Broche jaune, cuire 2 viandes en même temps ?
» Un deux trois, trois p'tits chats ! (Pour le plaisir, la vidéo d'Adibou)
» Un.. Deux... Trois... Ciseaux !
» Deux fois trois chows superposés ?
» Deux bras supplémentaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comté de Sainct-Omer :: Porte & Cour du Château :: La Cour-
Sauter vers: